L'enfant intellectuellement précoce (partie 2)

La semaine dernière, j'avais commencé à évoquer l'hypersensibilité des enfants à haut potentiel. Notez bien qu'il en est de même pour les adultes à haut potentiel.

L'hypersensibilité se manifeste à plusieurs niveau :

 


 

- sensitive : les personnes à haut potentiel, sont très sensibles aux bruits, aux odeurs, au toucher... Les étiquettes qui grattent, les pulls à col roulé, les coutures des chaussettes représentent parfois de vrais cauchemars. Ils perçoivent des odeurs, bien avant qu'elles ne soient perceptibles pour leur entourage... Bref, parfois on n'y croit pas, on peut penser que c'est un caprice et que jamais de la vie notre enfant peut percevoir la couture de la chaussette.... Et bien, peut-être bien que si. Idem pour la douleur d'un tout petit bobo. L'enfant à haut potentiel, va percevoir cette douleur au même point que s'il s'était cassé le bras. Difficile à comprendre pour les adultes qui l'entourent et qui s'évertuent à expliquer qu'il ne faut pas crier au loup pour rien.

- émotionnelle : les personnes à haut potentiel sont empathiques, parfois même de façon excessive. Des situations qui peuvent sembler anodines peuvent prendre des proportions qui nous dépassent. Par exemple, la fourmi qui se sera fait écraser sur le chemin, pourra avoir droit à un enterrement de première catégorie. émoticône wink
Par ailleurs, les émotions vont provoquer, en particulier chez l'enfant, une intolérance à la frustration qui le fera passer par des colères noires. Il aura des difficultés à identifier ses émotions, et aura horreur de l'injustice. Vous passerez votre temps à négocier la règle, à lui expliquer pourquoi vous décidez de cette règle et en quoi elle a du sens. Et oui! malheureusement pour les parents d'enfant à haut potentiel, si par hasard, vous dérogez, ou vous n'êtes pas cohérents, armez vous de patience pour lui faire comprendre que vous pouvez faire des erreurs vous aussi.

Pour aider les enfants à haut potentiel et leurs parents, il convient de suggérer ces quelques précautions : 
- repérez le plus tôt possible les signes de précocité intellectuelle. Plus vous attendrez, et plus vous aurez du mal à comprendre ce type de comportements. On a un autre regard sur les choses quand on sait que l'enfant en face de nous a ces caractéristiques là...
- apprenez à votre enfant à exprimer ses émotions. Des petits ateliers peuvent vous permettre de créer des outils qui seront adaptés à votre petit phénomène. Mais surtout apprenez à exprimer les vôtres... Montrez lui l'exemple!
- soyez cohérents et surtout cultivez la cohésion entre vous. La moindre faille, (et ça pour tous les enfants) et voilà une brèche dans le cadre dans laquelle ils s'engouffreront avec force... 
- enfin, valorisez les, mais avec justesse. L'enfant à haut potentiel est lucide. Il ne comprendra pas si vous vous extasiez devant un dessin qu'il juge raté. Et votre parole sera mise en doute!

 

La semaine prochaine nous aborderons la question de l'enfant à haut potentiel à l'école... Alors à la semaine prochaine....


Écrire commentaire

Commentaires: 0